Des témoins à l’école

Sur la période de janvier et février, les catéchistes ont proposé aux élèves catéchisés de découvrir des témoins de la parole de Dieu.

Le lundi 20 janvier, les élèves ont découvert la vie de grands témoins tels que Jean VANNIER, l’Abbé Pierre, Sœur Emmanuelle, Mère Theresa ou encore le Père Pédro.

A proximité de l’école, des personnes bénévoles œuvrent au quotidien pour venir en aide aux personnes démunies.

Ainsi, les élèves ont rencontré plusieurs témoins :

  • Pour ‘’Jamais sans toit’’, Christine aide les familles de migrants à s’insérer dans la société en leur trouvant un logement décent et en les accompagnant dans les démarches administratives.
  • Bénévole au Secours catholique, Léa est investie depuis plus de 40 ans. Elle a accueilli pendant des années des enfants ne pouvant pas partir en vacances. Comme Christine, elle aide les migrants. Elle les véhicule pour faire leurs courses, pour emmener un jeune aux séances de sport. Elle va à leur rencontre pour simplement prendre de leurs nouvelles. L’association organise également des ateliers de convivialité pour sortir des personnes de leur isolement.                                                                           Le Secours Catholique souhaite ‘’Construire un monde juste et fraternel’’.
  • Marguerite et Guylaine font partie de l’association ‘’Sortiresto’’ qui sert deux fois par an des repas ‘’comme au restaurant’’. Avec une dizaine de bénévoles, elles organisent et préparent des repas pour 60 personnes isolées et démunies.
  • Christian est un bénévole très investi dans la commune.Il est sacristain et catéchiste depuis 20 ans, dont 7 ans à la Garnache. Il souhaite transmettre sa foi auprès des enfants (partager, pardonner, raconter). Il est chauffeur à l’association ‘‘SOLICAR’’ (la voiture solidaire) pour aider les personnes âgées à se déplacer. Il y a 14 personnes pour 95 bénéficiaires sur la commune de La Garnache.
  • Guylaine investie dans l’association ‘’Sortiresto, est aussi aumônière à l’hôpital (préparer des messes pour les personnes malades et leur apporter la communion) et animatrice en catéchèse à l’école de Machecoul.

Les élèves ont été attentifs à ces témoins. Ils ont pu les questionner. Mathilde, en CM1, a aussi témoigné de ce qu’elle a vécu en famille cet été : accueillir un enfant défavorisé pendant presque 3 semaines chez elle … et devoir lui prêter sa chambre.

Des contraintes, certes, il y en a, mais ils sont tous unanimes :

‘’On donne du temps, mais on reçoit beaucoup en retour.’’

‘‘Quand tu aides les autres, tu as une plus grande estime de toi-même et tu connais la joie de donner.’

‘‘Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir.’’

‘‘J’ai de la joie à donner, à rencontrer des personnes et à procurer de la joie et de la convivialité.’’

[Galerie non trouvée]

Les commentaires sont fermés.